Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Association Belge Napoléonienne
  • Le blog de Association Belge Napoléonienne
  • : Société d'étude historique sur la Révolution Française,le directoire, le consulat, le 1er Empire et le Second Empire.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 11:30

QU’EST-CE QUE L’ASSOCIATION BELGE NAPOLÉONIENNE ?

«Sentinelle de l’histoire», l’Association Belge Napoléonienne existe officiellement depuis le 5 mai 1979. Constituée en Association Sans But Lucratif (A.S.B.L. - numéro d'entreprise 419 597 254), elle est dûment inscrite au Moniteur belge. Son siège social se situe sur le site du champ de bataille de Ligny où, le vendredi 16 juin 1815, l’Empereur Napoléon Ier remporta une dernière victoire militaire contre les forces prussiennes du feld-maréchal Blücher.

Le Premier Empire étant issu de la Révolution Française, l’A.B.N. étudie et analyse les événements qui se sont succédé en Europe à partir de 1770. Or, nous savons que, loin de se terminer avec la seconde abdication de Napoléon, l’épopée impériale renaît avec le Second Empire, antichambre de notre monde actuel. C’est sur cette base que l’A.B.N. a défini les limites de ses recherches : « 1770-1870 », soit « des origines de la Révolution Française à la chute du Second Empire ».

Ses travaux de recherche sont orientés, d’une part : sur l’occupation française de la Belgique entre 1795 et 1814 et sur l’impact de la conscription dans ces contrées ; d’autre part : sur l’évolution du monde militaire tout au long du siècle d’histoire concerné. Parmi ses travaux, l’A.B.N. donne une large part à l’aspect humain de l’épopée et s’attache particulièrement à la petite histoire, celle des gens simples qui, avec leurs jambes, leur sang, leur sueur et leurs larmes, ont gravé au fronton de l’Histoire une des plus exceptionnelles pages d’histoire de tous les temps.

De la chute de l’Empire en 1815 jusqu’à la fin du XIXe siècle, les survivants de l’épopée ont gardé vivace leur attachement à l’Empereur. C’est principalement à ces hommes-là, à tous ces héros sans visage, à tous ces « sans-grade », ces « marche ou crève » que le département recherche de l’A.B.N. veut rendre hommage en faisant en sorte, par ses travaux, que l’on n’oublie jamais ces milliers d’hommes qui ont suivi Napoléon sur tous les chemins d’Europe, ces milliers d’hommes splendides dans la victoire, râleurs et révoltés dans la misère, exceptionnels d’abnégation dans l’adversité.

Au-delà de ce travail de mémoire, l’A.B.N. s’est donné pour objectif de rendre l’histoire compréhensible par tous. Son but n’est pas de relater pour la énième fois les grandes heures de la Révolution Française, du Consulat ou encore des Ier et IIe Empires, non ! Des centaines de milliers d’ouvrages, couvrant des kilomètres de rayonnages, s’en sont déjà chargés. Son objectif est, par le biais de l’anecdote et de l’histoire de tous les jours, d’inviter ses lecteurs à un voyage virtuel dans le temps par la simple imagination de la pensée.

Replacer le voyageur du temps dans le contexte de l’époque visitée, tel est le but vers lequel tend le département recherche de l’A.B.N. par le biais de ses écrits, de ses conférences, de ses voyages.

Depuis avril 2010, l’A.B.N. est en charge de la muséologie du Musée de la Bataille de Ligny situé au Centre Général Gérard ainsi que de la gestion de la bibliothèque mise en place par ses soins.

Pour atteindre cet objectif, l’A.B.N.

traite des disciplines aussi diverses que :

- La polémologie (étude de l’impact des guerres sur la société).

- La phaléristique (étude des distinctions honorifiques – décorations).

- La vexillologie (étude des emblèmes, des drapeaux).

- La numismatique (étude des monnaies).

- La cartographie ancienne.

- La sigillographie (études des sceaux).

- L’épigraphie (étude des inscriptions, monuments, tombes…).

- L’héraldique (étude des armoiries).

- La chronologie (étude des dates historiques).

- L’uniformologie (étude des uniformes).

- Symbolisme, inscription, marquages, fourbisseurs et manufactures

- Stratégie et tactique militaire aux XVIIIe et XIXe siècles.

- Recherche en archives et études de mémoires.

LE COMITÉ DE RÉDACTION

Un comité de rédaction examine les sujets proposés et veille à leur bonne présentation. Il assure également les travaux de documentation, recherches en archives, analyses de textes et de gravures… Outre une revue trimestrielle, destinée à ses sociétaires, l’A.B.N. édite également des cahiers de recherche, des aide-mémoire, des fardes de documentation… Elle gère également la bibliothèque mise en place pars es soins au Centre Général Gérard à Ligny.

Tous ces travaux sont inscrits en fonds de lecture dans des bibliothèques belges et françaises, mais également auprès d’associations anglaises, américaines, canadiennes, danoises, italienne, allemandes.

LES OUTILS DE TRAVAIL

Entièrement informatisée, l’Association Belge Napoléonienne dispose d’une banque de données des plus complètes (historiques régimentaires, traités d’armurerie, règlements militaires…). Un centre de documentaion de plus de neuf mille références est accessible sur rendez-vous au Centre Général Gérard à Ligny. Cet outil de travail de même que les nombreux contacts actifs avec d’autres sociétés de recherche historique et bibliothèques permettent à l’Association de traiter rapidement la majeure partie des demandes de renseignements qui lui sont adressées. Son site Internet et son Blog renforcent encore l’efficacité du département recherche.

LES SERVICES PROPOSÉS

Tout sociétaire en ordre de cotisation peut faire appel au département recherche de l’A.B.N. afin d’obtenir des renseignements, des adresses ou de la documentation. Les travaux de recherche sont gratuits (dans certaines limites) pour les sociétaires (à l’exception des photocopies et des frais d’expédition). Toute autre personne peut faire appel au département recherche de l’A.B.N. Dans ce cas, les travaux demandés sont payants (sur devis).

L’A.B.N. organise des visites guidées de sites ou de musées ainsi que des conférences pour des collectivités, des associations ou des écoles sur réservation et après acceptation d’un devis.

Enfin, le département recherche de l’A.B.N. met en place des expositions thématiques pour des municipalités ou des associations, mais également pour des bibliothèques ou toutes autres institutions concernées par l’Histoire. Ici, comme pour le point précédent, les dossiers sont réalisés après établissement d’un devis accepté par le demandeur.

L’Info-service encarté dans chaque périodique est mis gratuitement à la disposition de tout sociétaire désireux de trouver, de vendre ou d’échanger des objets de collection ou des livres en rapport avec le siècle d’histoire concerné par les travaux de l’A.S.B.L. Les maisons d’édition peuvent également faire appel à ce service afin de faire connaître leurs nouvelles publications, pour autant qu’un exemplaire soit déposé à la bibliothèque A.B.N.

ACTIVITÉS CULTURELLES ET PÉDAGOGIQUES

Les activités de l’A.B.N. s’adressent à tous les publics.

L’A.B.N. a mis en place diverses expositions didactiques destinées aux écoles. Dans chaque cas, des exposés accompagnent les panneaux et les vitrines destinés à familiariser les visiteurs avec les conditions de vie d’il y a deux cents ans.

Des enseignants font appel aux services de l’A.B.N. pour développer un thème précis en rapport avec la période étudiée par l’A.S.B.L. Des étudiants consultent également le département recherche de l’A.B.N. en vue de se documenter pour certains de leurs travaux.

Dans le cadre des expositions organisées par l’A.B.N., des visites guidées sont assurées pour toute personne en faisant la demande. Des visites de groupe sont également programmées, sur rendez-vous. Chaque exposition est accompagnée d’un catalogue détaillé et une nombreuse documentation est mise à la disposition du public.

Depuis avril 2010, l’A.B.N. s’occupe de la muséologie du « Musée du 16 juin 1815 » à Ligny.

LES OBJECTIFS

L’objectif principal de l’A.B.N. est d’offrir à ses sociétaires une documentation de qualité à un prix modéré. Pour cela, son département recherche s’attache à décrypter l’Histoire afin d’y découvrir des éléments peu connus ou ignorés et de les restituer le plus clairement possible à ceux et celles qui font appel à ses services. Grâce à ce travail de décryptage, le département recherche souhaite amener le lecteur à effectuer la démarche qui consiste à se replonger dans le contexte de l’époque visitée par le texte, condition indispensable si l’on souhaite comprendre des événements vieux de deux siècles. Apprendre comment vivaient nos aïeux, apprendre quels étaient leurs occupations, leurs loisirs, leurs joies ou leurs peines sont autant de démarches qu’il est primordial d’entreprendre si l’on veut avoir une perception objective des choses du passé.

Autre objectif, tout aussi important que le précédent : aller à la rencontre des jeunes afin de leur donner le goût de l’Histoire. Toutes les activités de l’A.B.N. sont organisées dans ce but et l’aspect démocratique des prix pratiqués par l’Association représente une aide appréciable pour les débutants (documentation, bouquinerie...). L’accueil au musée de Ligny de groupes de jeunes de tous âges lors des vacances scolaires contribue à cette découverte du passé.

LES MOYENS D’ACTION

Grâce à la diversité de ses travaux, l’A.B.N. est à même de répondre à la majeure partie des questions qui lui sont adressées et de traiter une bonne part des sujets qui lui sont proposés. Véritable « chaîne d’assistance », le nombre sans cesse croissant de ses correspondants et de ses intervenants fait de l’A.B.N. une des sociétés de recherches napoléoniennes les plus attrayantes d’Europe.

Confraternité et entraide sont les deux moteurs de la vingtaine de bénévoles qui animent l’A.S.B.L.

Tous les travaux de recherche, de mise en pages, d’insertion graphique, d’impression et d’édition sont réalisés au siège social. Cette autonomie permet un traitement rapide des questions posées ainsi qu’une grande souplesse au niveau de la gestion des articles destinés aux périodiques.

Une personne salariée (programme A.P.E. – Ministère de l’Emploi de la Région wallonne) s’occupe à temps plein de la gestion de l’A.S.B.L.

Siège social : Résidence Floréal,

Chée de Charleroi 135 Bte 5 - B-6220 FLEURUS

Tél. : 071/88.86.59.

E.Mail : pmaes480@gmail.com

Banque FINTRO – Rue Montagne du Parc – B-1000 Bruxelles.

Compte n° 143-0595772-02

C.E : BIC CODE : GEBABEBB - IBAN : 032 1430 5957 7202

Partager cet article

Association Belge Napoléonienne
commenter cet article